Juillet 2021 – Un air de vacances !


Pas à pas / jeudi, septembre 2nd, 2021

Et voilà la période estivale qui pointe (déjà, enfin, …) le bout de son nez ! L’énergie et le rythme changent : on ralenti, on prends du temps pour se prélasser, digérer cette année tout à fait innovante !

Le temps pour nous de : recevoir des cadeaux, privatiser l’auberge le temps d’un WARN ou d’une escapade à Hossegor, enfin, préparer & vivre le camp d’été de juillet !

Une montagne de cadeaux !

Après le départ de la Maison inspirée (10 enfants et 11 adultes pratiquant l’instruction familiale), nous avons pu savourer cette expérience. Il s’agissait d’un groupe qui expérimente déjà le vivre ensemble, ainsi, même s’ils étaient nombreux tout était très fluide ! Super agréable ! Nous avons reçus de nombreux dessins, une plante qui sent le curry, une partition de musique pour utiliser les boomwhackers et un nouvel aménagement de la petite maison. Trop gâtés les aubergistes <3

Autre cadeaux du mois : la découverte du répertoire insolite et champêtre, livrable du projet “Ma campagne à la carte”. Des artistes sont allés à la rencontre des gens du coin pour découvrir et valoriser leurs projets. L’auberge de la soupe aux cailloux fait partie de ce répertoire totalement insolite ! Hypers fiers d’être dans cette carte <3

Des escapades inspirantes 😉

Durant les 2 privatisations du mois de Juillet, nous en avons profité pour nous échapper au festival “WE WARN” et dans le sud ouest.

Le festival “WE WARN” est un festival autogéré de solutions alternatives pour un monde plus durable. Voilà quelques années que nous voulions le découvrir, c’est enfin chose faite ! Le festival se situait dans un centre forestier prés de Rennes.

En plus d’une programmation participative (chaque participant qui le souhaite propose un ou plusieurs ateliers), la vie quotidienne était autogérée. Au début du séjour, chacun appartenait à une famille et avait des tâches quotidiennes attitrées avec des horaires.

Résultat : une programmation riche (3 ou 4 ateliers par créneaux), variée (jeux, débats, des ateliers de création et de construction) et une fluidité dans les tâches de la vie quotidienne. Pour moi, une incroyable expérience de vivre ensemble en tout simplicité ! Chapeau ! Sachant qu’ils ont entre 20 et 25 ans, waouh, la relève est assurée, no panic <3

Enfin, fin juillet, alors que l’auberge était louée en Air B n B, nous sommes partis nous balader voir ma famille dans le sud ouest. Au passage, nous avons vu les copains aux Songeries puis encore de la famille près de Poitiers. Apparemment, c’était l’occasion de profiter de nos derniers restaurants, deux guiguettes très sympas !

Danser avec une variété de rythme !

Après nos escapades, nous avons eu quelques jours pour préparer le camp d’été. Il s’agissait surtout de se réapproprier l’extérieur ! Prendre soin de la maison, on y arrive assez bien mais alors l’extérieur … entre ce que l’on ne sait pas faire, ce que l’on sait pas qu’il faut faire, et faire, nous sommes légèrement dépassés 😉

Le camp d’été de juillet a été l’occasion d’expérimenter une multitude de rythmes : ceux qui sont “à fond”, d’autres au ralenti et enfin les derniers en “pause”. Or créer une mélodie avec tous ses rythmes n’a pas été des plus simples !

Finalement, le temps des repas a pris beaucoup de place (mais n’est ce pas le signe des vacances?) mais il y a eu aussi quelques plongées dans la piscine, une balade, des dessins et même un Flow game <3

Côté équipe “à fond”, c’était plutôt désherbage des 5 bandes de potagers, installer deux canisses sur la pergola et réparer les transats <3. Tout ça c’était le matin quand il faisait frais, sinon c’était aussi balades, huitres, … ouf 😉

Pour terminer juillet, nous avons pu aller voir un spectacle au K rabo (Tiers lieux culturel proche de chez nous). C’était une première là bas puisqu’ils viennent d’ouvrir. J’ai pas tout compris mais c’était un chouette moment … de liberté !

Il s’agissait de l’ARMHADA de la compagnie des Bouts de bois. Un Conte théâtral, musical et dansé dans lequel le public est invité à entrer dans une exubérante et affriolante satire de notre société. Une compagnie qui mêle théâtre, danse, musique, peinture, cinéma et littérature.

C’est tout pour le mois de Juillet, merci de nous avoir lu !