Octobre 2021 – En plein cœur de l’automne <3


Pas à pas / lundi, novembre 22nd, 2021

Et voilà Octobre qui s’en va, l’occasion de revenir sur ce mois riche en couleurs et textures. On nous prédisait un automne indien, moi je trouve que nous l’avons eu <3

Beaucoup d’énergie, de lumière et surtout des tas d’initiatives dans tous les sens.

Rappelez vous ! Nous sommes arrivés en Octobre 2019 puis 6 mois après confinement, autant vous dire que je n’avais aucune idée de la normalité en matière d’événements locaux. A cela s’ajoute, j’en suis persuadée, un certain excès d’activités après confinement. Que vous le croyez ou non : la vie à la campagne, c’est aussi dynamique qu’en ville même sans pass sanitaire !

Ce mois a été particulièrement multidimensionnel : des temps pour s’occuper de l’auberge, du projet de café associatif, du territoire et aussi de la Nature. Allez, on y va, je vous raconte notre mois d’Octobre.

« Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin » Proverbe africain

Octobre, en Normandie, c’est le mois pour secouer les cocotiers. Euh pardon, les pommiers ! C’est notre 2nd saison des pommes. Cette fois nous l’avons fait à plusieurs, sur plusieurs jours et plutôt sous le soleil, on progresse vachement 😉 Les pommes à croquer sont prévus pour du jus de pommes maison et celles à cidre pour réaliser du cidre.

Le séjour d’Octobre à l’Auberge était sur le thème « Faites vos jeux ». L’idée était de jouer mais aussi de créer. Résultat : 8 pas-sagers, 4 tests de prototypes, un brainstorming, la redécouverte du géocaching et surtout la conception de B à Z d’un jeu « Flover » (actuellement en cours de numérisation et d’illustrations<3). 🙃😉 Bravo ! La suite au prochain épisode.

Enfin, ce mois a été l’occasion de quelques jours de chantier participatif pour prendre soin de l’auberge, notamment des choses que l’on arrive pas à faire pendant les séjours. Ranger la légumerie, le cellier et la réserve. Mais aussi tailler la haie, réparer la porte du jardin. Et enfin, cueillir des coings pour les transformer en gelée. Hummm miam miam, de quoi régaler les pas-sagers <3

Les graines du projet de café associatif

Depuis l’organisation de notre 2éme fête des voisins en septembre, nous avons recueilli des adresses mails pour lancer la dynamique du projet de café associatif. En effet, il nous semble important de fédérer un collectif autour de cette idée avant de trouver un local. 1ére étape du plan d’action : proposer des activités (environ 3 par mois) pour faire vivre l’expérience du café associatif.

Du coup pour Octobre, nous avons proposé une aprèm de jeux de sociétés qui s’est transformé en géocaching grâce à notre pas-sagère, Floriane, puis un atelier « créations de bombes de bain et déodorant » et enfin cueillette collective de bonbons pour halloween. Pour l’instant, tout est en petit comité (on a qu’une dizaine d’adresses mails) mais l’engouement est prometteur <3

Quoi de 9 chez les copains?

Selon moi l’un des critères qui définit les Tiers-lieux, comme l’auberge et le projet de café, c’est l’ancrage au territoire. Du coup, à côté de l’énergie que l’on met dans nos projets, on en met aussi dans les projets du coin. Même nos semaines à thème prévoit un temps pour prendre soin du territoire. En plus, c’est quelque chose que l’on aime et aussi très enrichissant !

Pour octobre, on a participé à quelques ateliers de la semaine « artisanat » du coliving. Des choses hypers variés : de la teinture naturelle, redonner vie à des vieux objets et participer à une session de pressoir participatif.

Un ami voulait ramasser plus de pommes que l’année dernière pour ensuite en faire du jus. Du coup, nous avons participé au défi. Résultat : nous avons pressé des pommes pendant prés de 2H. Nous étions une bonne quinzaine à s’activer dans le pressoir. C’était une super expérience assez émouvante. C’est si satisfaisant de faire son propre jus de pomme de A à Z. Et en plus, il est juste trop bon ! Dépêchez-vous de passer à l’auberge on a plus qu’une dizaine de bouteilles 😉

Avec l’association Demain en Pays de Falaise, on a participé à la fête de l’automne (création de nichoirs), la fête du vélo et aussi à une demande auprès des élus pour éviter l’abattage de platanes.

Avec le K rabo, Tiers-lieux culturel du coin, j’ai participé à une journée où nous allions sonder les besoins, envies des habitants du coin. J’ai même réussi à rencontrer un de mes voisins. Tout ça sous un super soleil, avec une ambiance incroyable et un déjeuner partagé extraordinaire <3. Aussi au K rabo, j’ai participé aux rencontre des initiatives citoyennes et solidaire de l’ARDES. L’occasion de rencontrer et retrouver pleins de projets locaux. Et oui, il s’en passe des choses à la campagne !

Puis je continue de découvrir les scouts de ma région : une balade de 10km avec les scouts et guides (bleu) et vente de calendrier pour financer leur camp et les formations des chefs. Enfin, j’ai participé à un atelier pour la création d’un tiers lieux à St pierre en auge.

Textures et couleurs automnales !

Encore un grand merci à cette beauté de Nature <3. Le soleil était clairement au RDV, de quoi prendre de belles photos, recharger les batteries avant de cocooner dans nos tanières.

Merci aussi pour les récoltes de kg de courges ! Totalement incroyable ce qui a poussé (sans un bruit et avec très peu d’interventions de notre part) en quelques mois dans notre pré !

Et voilà nos aventures d’Octobre, et oui c’était quand même sacrément intense (activité exceptionnelle après Covid?). Promis le mois prochain on fait plus beaucoup plus calme ! Hâte de vous revoir <3